20 secondes

« Je suis en retard », « je suis à la bourre », « je n’en sors plus », « je dois m’améliorer », « je suis dépassé »…

Ces phrases, vous les entendez tous les jours au détour de la machine à café, de l’ascenseur, de la cafétéria.

C’est la course !

La course ?

Au fait, savez-vous après quoi vous courrez, vous personnellement?

Prendre le temps
Prendre le temps

Et si vous vous arrêtiez 20 secondes pour y réfléchir ?

20 secondes…

Alors, après quoi courrez-vous ?

Généralement, les personnes auxquelles je pose cette question me répondent quelque chose qui contient le terme « plus »…

Toujours plus. Toujours plus vite. Toujours plus de travail. Toujours plus de productivité. Toujours plus d’efficacité. Toujours plus de performance…

« Rien ne tue plus sûrement la pensée, la créativité, le rêve, la lucidité ou le délire que le travail intensif, l’efficience, l’amour frénétique du gain, la course au profit et aux boulots profitables. »

Jacques Sternberg

Bien, « toujours plus ». Mais pourquoi? Et surtout pour Quoi ?

Oh, bien sûr je ne suis pas naïf. Nous ne vivons pas dans un monde de Bisounours…

Oui, la crise est là. Oui, nous devons tous être de plus en plus performants. Oui, la peur de perdre son emploi guette.

Il est souvent donc bien nécessaire de courir après plus de performance, notamment dans le monde du travail. C’est important.

Mais il nous apparaît aussi essentiel de partir à la recherche du Sens perdu.

Du sens qui nous guide, et qui donne du… Sens à nos actions, à nos efforts, à nos souffrances parfois…

C’est simple à écrire.

C’est plus complexe à mettre en œuvre dans la vraie vie de tous les jours.

Et si nous prenions le temps d’y réfléchir ensemble ?

En y consacrant plus que 20 secondes…

B.M.